La police  » n’est ni de près, ni de loin » mêlée aux incidents de Nianao

0
21

La Police « n’est ni de près, ni de loin » mêlée aux incidents qui se sont produits, jeudi, dans la localité de Nianao, située à la frontière sénégalo-bissau-guinéenne, faisant un mort.

« La Police nationale, suite aux incidents qui se sont produits à Nianao situé à la frontière Sénégalo-Bissau-Guinéenne, tient à informer la population en général et la presse en particulier, qu’elle n’est, ni de près, ni de loin, mêlée à cet évènement malheureux », écrit-elle dans un communiqué reçu à l’APS.
Elle rappelle « qu’il n’y a jamais eu de conjugaison d’efforts entre elle et les autres services de sécurité dans ce secteur et qu’aucune patrouille mixte l’impliquant n’y a été déployée ».
Le Quotidien rapporte vendredi que « des heurts qui ont opposé des douaniers en poste à Nianao et des pèlerins bissau-guinéens ont fait 1 mort et des 3 blessés du côté des fidèles de Thierno Amadou Baldé qui organisait sa ziarra annuelle mercredi à Médina Gounass ».
Les pèlerins Bissau-guinéens auraient refusé de payer des passavants pour accéder au territoire sénégalais, précise le journal.

 

SimRadio / Société

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here