ActualitésPeople

George Cloo­ney futur papa de jumeaux

Le prince Albert de Monaco lui a donné quelques conseils

Le prince Albert a déli­vré quelques précieux conseils à George Cloo­ney qui va deve­nir papa (de jumeaux !) pour la première fois à 56 ans.

La pater­nité tardive, ça le connaît. Même s’il a eu deux enfants de précé­dentes rela­tions –  Jazmin Grace, 22 ans, qui sait se montrer très sexy, et Alexandre, 12 ans – le prince Albert de Monaco a redé­cou­vert la joie de la pater­nité avec Char­lène, à la nais­sance de leurs jumeaux, Jacques et Gabriella en décembre 2014. Il suit au quoti­dien les progrès de sa progé­ni­ture, s’émer­veille devant leurs premiers pas ou leur maîtrise de deux langues et n’hé­site pas à les présen­ter aux Moné­gasques lors des grandes céré­mo­nies sur le Rocher, comme à Noël dernier.

Et pour tenir face à ce double tour­billon de la vie, le prince Albert a quelques trucs… qu’il a accep­tés de parta­ger avec George Cloo­ney. Le sédui­sant acteur de 55 ans et son épouse Amal attendent des jumeaux pour juin prochain, un garçon et une fille comme l’avait malen­con­treu­se­ment révélé Cindy Craw­ford. Si l’ac­teur se dit « heureux et excité », il n’en reste pas moins « nerveux » et a déjà pris de bonnes réso­lu­tions.

Pour l’ai­der dans cette voie, le prince Albert lui a déli­vré quelques conseils et ça commence par « se servir une grande tasse de café chaque matin », a-t-il avoué à People. « Je sais que ça semble très commun mais c’est vrai­ment, vrai­ment impor­tant », a-t-il confié. Il a égale­ment révélé qu’une lecture avait été parti­cu­liè­re­ment précieuse pour lui, il s’agit du livre de Joe Rawlin­son, A dad’s guide to twins ou Comment survivre à une gros­sesse gémel­laire et se prépa­rer pour vos jumeaux. « Il y a plein de bons conseils et c’est assez facile à lire », a-t-il concédé avant de lui conseiller, plus que tout, d’en­gran­ger un maxi­mum d’heures de sommeil tant que ses enfants ne sont pas encore nés. Même s’il n’a pas trop eu à se plaindre car Jacques et Gabriella sont de « rela­ti­ve­ment bons dormeurs »« même s’il y a encore des nuits où ils ont besoin d’être avec nous. »

Pour termi­ner, George et Amal devraient avoir une pièce sépa­rée, un genre de nursery, pour pouvoir s’oc­cu­per de leur progé­ni­ture et lais­ser le soin à l’un des deux parents de se repo­ser pour reprendre des forces. L’idéal serait, on s’en doute, d’avoir quelqu’un pour s’oc­cu­per de leurs chers petits la nuit…

LIRE LA SUITE

SimRadio / People

Source
VOICI.FR
Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker