Culture

Installation du Comite d’Orientation de la Biennale 2018 Baidy Agne et Simon Njami ne bougent pas

Le comité d’orientation de la Biennale 2018 a officiellement été installé hier, mercredi 8 mars, dans les locaux du ministère de la Culture et de la Communication. Le président du Conseil national du Patronat (Cnp), Baidy Agne, reste le président de ce comité d’orientation. Le directeur artistique Simon Njami, lui non plus, ne bouge pas. Le comité d’orientation passe quant à lui de 30 à 14 membres. La date et le thème du Dak’Art 2018 seront communiqués dans les prochaines semaines.

On avait reproché au comité d’orientation de la dernière Biennale de Dakar, de s’y être pris un peu trop tard à l’époque, et de n’avoir été installé que sept mois, plus ou moins, avant l’ouverture officielle du Dak’Art 2016.Et autant dire que là-bas, on a retenu la leçon, quand on sait que dans la matinée d’hier, mercredi 8 mars, c’est dans les locaux du ministère de la Culture et de la Communication que l’on a officiellement installé le comité d’orientation de la 13ème Biennale de l’art africain contemporain de Dakar, celle de 2018…Autrement dit un an ou 14 mois avant le Dak’Art qui a traditionnellement lieu au mois de mai, et dont la date précise devrait être annoncée dans les prochaines «semaines».

Disons, pour commencer, que certaines choses ne changeront pas : Baidy Agne, le président du Conseil national du Patronat (Cnp), reste à la tête du comité d’orientation, et idem pour Simon Njami, «maintenu» dans ses fonctions de directeur artistique. Et si Baidy Agne a plus ou moins esquivé la question, se contentant d’en rire ou de nous renvoyer à la tutelle, c’est-à-dire le ministre de la Culture et de la Communication, il laissera tout de même entendre qu’au-delà de sa personne, le comité de la 12ème édition avait fait un «travail considérable», et que ceci expliquait sans doute pourquoi on avait encore fait appel à lui…

Le président (reconduit) du comité d’orientation se montrera tout de même plus loquace, lorsqu’il expliquera pourquoi Simon Njami reste le commissaire général de la Biennale : «Le directeur artistique est maintenu, parce que Simon Njami est un des directeurs, commissaires généraux les plus en vue, non seulement en Afrique, mais (…) au-delà même de tout le monde noir. En Europe, il a une réputation, il est connu».

Baidy Agne revient d’ailleurs sur «l’orientation différente» que Simon Njami a su donner à la 12ème Biennale, en réhabilitant par exemple l’ancien Palais de Justice, qui a accueilli l’exposition internationale à l’époque, et l’attend déjà pour la prochaine. «Il faut confirmer cela, il faut confirmer ce travail, et bien sûr nous devrions discuter des détails de son projet artistique. Je pense que le secrétariat général va s’en charger, parce que deux ans, ou une année, ça va vite, dans l’organisation d’un événement » de cette envergure.

La nouvelle secrétaire générale de la Biennale, Marième Ba, qui a remplacé à ce même poste Rhassoul Seydi, sera justement le Rapporteur de ce comité d’orientation, qui comptera 14 membres, contrairement à la trentaine de personnes qui composaient le précédent groupe, installé à la hâte, dirait-on, et qui faisait quasiment office, selon les mots de Baidy Agne, de comité d’organisation ou d’exécution.
Dans ce «comité plus restreint», on trouve, «naturellement, des artistes, des galeristes, des universitaires, des personnes juridiques, des gens du ministère de la Culture, quelques privés».

Le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, a quant à lui rappelé au comité d’orientation que sa mission consisterait, entre autres, à définir le«schéma de l’édition 2018», à «assister le secrétaire général dans la validation des choix artistiques », et à «assurer le contrôle de conformité et l’évaluation» de la prochaine édition.

LIRE LA SUITE

Simradio / Culture

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker